27-01-12

Marcel Vervloesem à la prison de Turnhout: Interdiction de contacter sa fille ?

07-marcel-hopital2.gifTout le monde qui veut aider le Werkgroep Morkhoven dans sa lutte contre les réseaux pédophiles (dont l'existence reste nié par les authorités belges), peut aider par publier et diffuser les messages, traduire les articles et écrire à Marcel Vervloesem si sa correspondance n'est pas bloquée.

Son adresse: Gevangenis Turnhout, t.a.v. Marcel Vervloesem, Cel 139, 2300 Turnhout.

Aujourd'hui, la fille de Marcel Vervloesem qui n'est jamais interviewé par les tabloids belges qui mènent pendant 14 ans un procès de média contre Marcel Vervloesem et le Werkgroep Morkhoven pour étouffer l'affaire Zandvoort (90.000 victims dont des bébés), nous disait que sa père ne le peut plus contacter pendant 2 jours.  C'est clair que la Justice belge veut isoler Marcel Vervloesem qui n'a pas le droit de se défendre.

Espérons que la prison ne change pas le numéro de la cellule de Marcel, comme c'est l'habitude dans la prison de Bruges...

Photo: Marcel Vervloesem pendant un hospitalisation il y a quelques années. Le ministre de la Justice belge, Annemie Turtelboom (Parti libérale), est au courant de sa situation médicale (opérations du coeur, 3 x par semaine un dialyze des reins, gravement diabète, opéré pour un cancer etc.). Le Ministre prétend de 'lutter la partialité de la magistrature dans le cadre d'un nouveau déontologie'.  Mais Turtelboom semble soutenir ce nouveau procès de média contre Marcel Vervloesem, sa famille et le Werkgroep Morkhoven. Comme ministre de la justice, elle est responsable pour cette nouvelle situation.

20:44 Gepost door Jan Boeykens in Marcel Vervloesem, opnieuw in cel | Permalink | Commentaren (0) |  Facebook |

De commentaren zijn gesloten.